Armer les palestiniens comme on arme les ukrainiens

Arrêtons les faux semblants face à l'accélération de la colonisation sioniste , les incessantes opérations sur le parvis d'Al Aqsa, et maintenant l'expulsion de 4000 palestiniens de leurs terres.

L'Ukraine a été inondée d'armes dernier cri pour repousser un envahisseur et c'est tant mieux. Face au mastodonte, russe, ce n'est pas de beaux discours dont ils ont besoin ni d'un appel au calme face à l'occupation. Il en va de même pour tout peuple face à une agression militaire.

Les palestiniens, tous comme les ukrainiens, méritent d'être armés pour repousser l'envahisseur. Parler de terrorisme palestinien reviendrait à traiter la Résistance française de la sorte. Beaucoup trop de personnes ayant une parole publique se cachent derrière leur petit doigt pour ne pas avoir à dire la vérité au sujet de l'occupation de la palestine et des crimes de guerre israéliens et les crimes contre l'humanite que représentent les mouvements forcés et les remplacement de population.

Je me suis surpris à devoir demander à des interlocuteurs (dernièrement la radio France Maghreb), que s'il était acceptable d'armer les ukrainiens, il l'était tout autant de le faire avec les palestiniens. Une des réponses qu'on me donne fut que c'était "cimpliqué d'armer les palestiniens car one ne saurait pas quelle faction il faudrait armer". Foutaise. On ne s'est jamais posé la question avec l'Ukraine et on arme les ukrainiens quitte à armer la minorité néonazie de l'infâme bataillon Azov.

Pour en revenir à la résistance palestinienne. Elle est des plus légitimes et j'invite celles et ceux qui lisent ces lignes de rejet le complexe qu'on leur a inculqué et de rejeter le terrorisme intellectuel des israéliens et leurs alliés.

Non Il n'y pas de terrorisme ukrainien face à l'envahisseur russe tout comme il n'y avait pas de terrorisme français face à l’envahisseur nazi tout comme il n'y a pas de terrorisme palestinien face à l’envahisseur sioniste.



Quant au "droit international" évoqué sans arrêt, il faut constater que c'est le droit des tanks et du fait accompli. Les israéliens volent les terrent, installent leurs colonies puis laissent la "communauté internationale" inviter aux négociations à partir de ce fait accompli. Quand on joue à un jeu truqué en connaissance de cau


se, on n'est pas un joueur, on est un idiot utile qui légitime des règles qui n'existent pas.

Il n'y que dans le cas palestinien où l'occupé est censé garantir la sécurité de l'occupant. Il n'y a que dans le cas palestinien où le droit international est évoqué comme un texte sacré sans qu'il ne contraigne l'agresseur venu d'Europe et d'Amérique du Nord.

Je suis contre la guerre et le militarisme. Mais si demain mon pays est envahit, je n'irai certainement pas défiler avec des fleurs et des banderoles "peace and love". Et c'est parce que je ne me refuse pas ce droit à la légitime défense pour vivre libre de toute occupation, que je ne le refuse pas aux autres.


27 vues0 commentaire